Je me noie dans tes yeux.

Je me noie dans tes yeux.

J’ai navigué sur bien des mers immenses à l’infini horizon,

Et sur des navires ô tellement titanesques,

Que je crains d’en avoir à jamais perdu la raison,

Et même de ne pouvoir dessiner que de simples fresques.

J’ai admiré bien des cieux étoilés,

Avec le regard d’un nouveau-né.

Et découvert des pays aux milles richesses,

Que pourraient envier bien des déesses.

Et pourtant, c’est dans tes yeux que je trouve la beauté du monde.

C’est dans la douceur de ton regard que je peux y déposer mon esprit.

Car il me conduit dans une eau calme et profonde,

C’est-là, je le jure humblement, que j’y trouve ma vie.

Oui, je me noie dans l’océan de tes yeux.

Ces yeux si beaux qu’aucune divinité,

Ne saurait, qui oserait me contredire?, égaler.

Tellement, ils sont si merveilleux.

De

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s