Pour toi et rien que pour toi

C’est pour toi et rien que pour toi.

Des premières lueurs de l’aube jusqu’aux derniers instants du crépuscule,

Telles des vagues tumultueuses sur un courant indomptable

Mes pensées se dirigent vers toi de manière inlassable,

Avec mes craintes et mes espoirs qui sont loin, crois-moi, d’être nuls.

Oui, je le sais que trop bien, difficile à comprendre je le suis.

Pour en arriver là, il faut creuser en moi tel un puits.

Afin d’y découvrir profondes blessures de mon enfance,

Lesquelles risquent d’ouvrir une plaie qui sans fin s’élance.

Et, pourtant, je ne désire qu’une chose.

Non pas de t’offrir mille bouquets de roses,

Mais de te savoir tout simplement comblée,

Et de voir un sourire sur ton visage illuminé.

C’est pour toi et rien que pour toi,

Que je te dédies ce tendre poème.

Car celui qui possède un cœur de bohème,

Trouveras dans le tien la récompense d’un roi.

Nullement, je n’ai l’intention de te courtiser.

Comme moi, tu apprécies la liberté.

Néanmoins, il n’est point interdit dans ce pays,

De dire à une dame si magnifique, à tel point je l’apprécies.

de

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s