J’aimerais….

 

J’aimerais…

Tu ne le sais peut-être pas,

Mais dans le fond de mon cœur, se cache un secret.

Une courte phrase qui me suis pas à pas.

Dois-je ou non te le dire afin de m’éviter un regret?

Ce n’est pas grand chose en soi,

Même si de tout mon être, je suis en émoi.

Est-ce un crime de vouloir le bonheur d’une femme?

Celle qui ravive en moi cette flamme.

J’aimerais tant faire ta joie et voir sur ton visage,

Sur ce visage d’une beauté radieuse,

Un tendre sourire d’une femme si sage,

Qui me ferait savoir que tu es heureuse.

J’aimerais te dire qu’une journée sans toi,

Oui, une seule, ne peut avoir sa raison d’être.

Mon âme divague sur les sillons maladroits,

Tout mon corps se glace tel en hiver un aigle solitaire.

Que puis-je faire pour ton bonheur?

Dis-le moi et je m’acquiescerai à ma tâche.

Je le ferai, crois-moi, de jour et de nuit et en chaque heure.

Mon sommeil, s’il le faut, je combattrai sans relâche.

Dis-le moi, je t’en supplie.

À genoux, je le suis.

Te donner ma vie, cela m’est possible.

Car avec l’amour, rien est impossible.

de

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s