Archive | 6 janvier 2014

Une petite inspiration assez cocasse

Une inspiration assez cocasse!
Une inspiration assez cocasse!

Une petite inspiration assez cocasse

Bonjour tout le monde,

Vous devez certainement vous douter que je m’inspire beaucoup des différentes situations de mon quotidien pour y trouver des idées susceptibles d’orienter mes choix de publications dans mes blogues tant personnel, qu’artistique ou bien celui axé sur l’érotisme. Qui d’entre nous ne peut rester insensible à tout ce qui l’entoure? Recevoir une bonne nouvelle, admirer un couché de soleil, se promener sur la neige et même  rester bien sagement chez-soi en écoutant sa musique préférée peuvent constituer une source incroyable d’inspiration. Il en va ainsi lorsque nous vivons des moments plus difficiles propres à l’existence non seulement humaine mais aussi animale. Voir l’un de nos proches souffrir alors que nous sommes dans l’incapacité de lui porter secours, recevoir un refus de la part de l’être que nous aimons et qui nous fait découvrir jusqu’à tel point la solitude peut parfois être lourde dans nos cœurs et dans nos âmes, apprendre que nous sommes au prise avec une maladie incurable nous fait constater que la vie, notre vie, ne tient qu’à un fil bien mince, sont-là une autre source d’inspiration.

Pour ma part, j’ai été drôlement inspiré par une séquence du film à grand déploiement qu’est le « Titanic ». Soyez rassurés-es! Jamais l’idée de me pointer sur la poupe d’un paquebot m’est venu à l’esprit, et ce, que soit ou non en compagnie d’une femme. Par contre, la scène de la pose nue qui est devenue l’une des plus mémorable dans l’histoire du cinéma m’a donné l’idée de rédiger cet article en y incorporant la photo présentée ci-haut. «Pourquoi donc?» me direz-vous? Tout simplement parce que l’on a fait une courte référence à une dame, prostituée de son état et unijambiste, qui aurait semble-t-il posé nue à maintes occasions pour l’artiste alors qu’il se trouvait à Paris. Ville de l’amour, des arts et de la nudité et des nombreux clubs échangistes!

Quel est donc le lien entre ces éléments et votre humble serviteur? Primo, j’ai eu la chance de visiter cette ville extraordinairement riche au plan culturel et en diversité de pensées. D’ailleurs, ne la nomme-t-elle pas la ville lumière? Secundo, j’y suis allé en compagnie de l’une des dames avec qui j’ai eu l’opportunité de vivre des moments amoureux tout à fait sublimes. Ne dit-on pas que l’amour n’a pas de frontières? Tertio, j’ai posé également nu pour des artistes dont quelques-uns sont d’origines européennes et même américaines. Et, dernier élément, je suis tout comme cette dame atteint d’un handicap physique apparent. Ce qui, dans un cas comme dans l’autre, n’empêche pas de prendre la vie du bon côté et de s’ouvrir aux multiples opportunités qu’elle offre à chacun d’entre nous.

Personnellement, il serait bien de trouver d’autres artistes, surtout de sexe féminin , qui accepteraient de m’avoir pour modèle nu. Je parle ici de nudité intégrale, sans fausse pudeur, ni de vulgarité. En effet, il serait tout à fait approprié que mon portfolio puisse se garnir de nouvelles créations artistiques. Bref, vous pouvez correspondre avec moi en tout temps à mon adresse e mail que voici: modelevivantaquebec@live.ca

 Sincèrement

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une petite découverte bien agréable

Une petite découverte bien agréable

Bonjour tout le monde,

J’ai pensé aujourd’hui de partager avec vous une  des vidéosréalisée par une jeune artiste de type, que je qualifierai sans aucune connotation péjorative, dit « underground ». J’ai découvert certaines de ses œuvres par l’entremise d’une des membres des  SuicideGirls. Il s’agit de jeunes modèles féminins de beauté exceptionnelle qui posent plus ou moins entièrement nues. Attention! Il ne s’agit pas de pornographie, mais plutôt d’une forme d’érotisme « provocateur ». Vous trouverez en annexe le lien vous permettant de visiter le site des SuicideGirls. Il est à retenir que tous leurs membres sont d’âge de la majorité légale dans leurs pays respectifs.

Je le reconnais, et je n’en éprouve aucune honte, j’adore ce style où le charme et le talent se côtoient allègrement. Oui, la jeune modèle est très jolie, mais elle est vraiment douée dans le domaine de la peinture. Comme en témoigne son œuvre qu’elle réalise sur cette vidéo. J’aime beaucoup sa spontanéité devant la caméra tout en ne perdant pas de vue la réalisation de sa peinture. Le résultat est tout à fait admirable.

En effet, nous y découvrons les différentes étapes menant à la naissance d’une jeune amérindienne qui jongle avec ce qui semble être du fil de fer barbelé et sur lequel se perche un oiseau. L’agencement des couleurs, l’harmonie dans les détails et la douceur dans la juxtaposition des images rendent cette vidéo agréable à visionner.

Pour ce qui est de la seconde vidéo, je l’ai découverte sur l’un de mes abonnements de ma page Facebook. J’ignore si vous le savez, je suis un admirateur de la magnifique modèle Plum des SuicideGirls. Or, cette dernière a eu la brillante idée de partager avec ses « amis » et « amies » Facebook la vidéo que vous trouverez ci-dessus. Cette vidéo est fort originale puisque d’une part, elle nous plonge directement dans la vivacité des mouvements ponctués de l’artiste et que d’autre part, nous y voyons apparaître des licornes aux couleurs mirifiques. Bien évidemment que la musique rend notre visionnement des plus vivants. C’est-là mes deux découvertes que je désirais tout simplement de partager avec vous.

Je vous souhaite une belle semaine.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le lien des SuicideGirls est : https://www.suicidegirls.com/