Quoi & comment le montrer?

Quoi & comment le montrer?

autoportrait

autoportrait

 

Bonjour,

Je sais très bien ce qu’est que de poser nu pour soi-même et par la suite, poser pour une diffusion sur un site artistique.

Il est vrai que je suis habitué à me faire regarder par la plupart des gens. Je suis handicapé depuis ma naissance, ceci est dû par la Thalidomide, et le fait d’être dévisagé pour mon physique est devenu au fil du temps une habitude. Toutefois, je me suis dis qu’il serait bien que les gens, du moins ceux et celles qui désirent voir la différence physique sous un autre regard, aient la chance de le faire avec un homme bien dans son corps et heureux de sa situation.

C’est ainsi que je suis devenu membre du site DeviantArt où j’y ai mis plus de mille photos. Mais, attention ! De ce nombre, li n’y a qu’environ 60 photos de moi photographié nu. Il ne faut surtout pas mélanger » le désire éducationnel » avec celui de « l’exhibitionnisme ». Ce sont-là deux voies totalement opposées.

C’est moi-même qui me prend en photo et ce, sous le coup d’une conception apparue soudainement. Que faire ? Pourquoi le faire ainsi et non pas d’une autre façon ? Et, le plus important, dans quel but ?

Je réponds à la question par ce simple constat : Tout montrer, mais le montrer avec soin. Si je suis capable de répondre à cette question et de réaliser mes photos dans cette optique, je suis déjà sur la bonne voie.

Modèle vivant

Modèle vivant

Pour la deuxième question, le tout doit être fait selon le feeling du moment. Que veut exprimer mon âme en utilisant ce corps blessé, mais beau dans son parcours de vie? Je considère que j’ai réussi à réaliser une photo digne d’intérêt seulement si d’une part, mon œil partage ce que mon cœur ressent. S’il n’y a pas de connexion positive entre ce que je vois et mon sentiment profond que je vis, la photo est ratée. Mais, dans le cas contraire, je suis comblé.

Et, pour la dernière question, je retouche ladite photo avec divers logiciels jusqu’à ce que je rende celle-ci tout à fait

Modèle vivant

Modèle vivant

artistique ou qu’elle réussisse à faire passer le message suivant : Pourquoi n’aurais-je pas le droit d’être vu autrement qu’un simple sujet d’ordre médical ? Mon corps n’est pas un objet de foire. Il est aussi une œuvre artistique témoignant certes d’une page sombre de la pharmacologie, mais il est aussi beau que n’importe tel autre puisqu’il a une histoire qui lui est propre.

Ce qui m’a le plus étonné se rapporte au nombre incroyable de commentaires positifs publiés sur ces photos. Bien sûr, certains sont stupides mais je les efface le plus rapidement possible et je ne leur prête guère d’attention. Mais, pour ce qui est des autres, cela a été vraiment incroyable. Certaines personnes m’ont offert de venir à Québec, où je vis actuellement, pour leur servir de modèle nu. D’autres m’ont souhaité de trouver un(e) photographe professionnel(elle) et que ses photos soient publiées dans des revues artistiques.

Il y a même un projet qui est actuellement en cours. Je ne peux pas en dire plus pour l’instant afin de ne pas se faire voler l’idée. Désolé !

Quoiqu’il en soit, cela m’a permis de faire connaître mon corps d’une façon tout autre. D’autant plus que cela m’a aidé à établir des liens avec des gens œuvrant dans le monde artistique.

Bref, je suis un homme comblé par la vie parce que j’ai osé faire ce que plusieurs personnes non handicapées n’ont jamais osé le faire : Réaliser un rêve. Rassurez-vous ! J’en ai bien d’autres.

Rolland St-Gelais

Québec,Québec

Canada

Laisser un commentaire