Modèle nu (Conseils et expériences personnelles)

 

 

Modèle nu (Conseils et expériences personnelles)

Modèle vivant

Modèle vivant

 

Voici une représentation de conseils élaborés par une modèle nue et mon opinion personnelle sur le sujet.

Il est à noter que les conseils sont élaborés par une modèle professionnelle tandis que j’y joins mon opinion liée à mes expériences.

Merci d’en prendre note.

Comment devenir modèle de nu artistique?

Poser nu comme modèle pour un artiste ou une classe dans une école n’est pas aussi simple qu’il y parait. En plus d’être capable de vous tenir sans bouger et de rester nu devant de parfaits inconnus, il y a beaucoup d’autres prérequis pour réussir à remplir ce rôle.

Devenir un modèle de nu

1. Trouvez des endroits où travailler: Contactez les écoles d’art ou les universités locales pour voir s’ils ne cherchent pas de modèles d’art. Vous pouvez commencer par aller voir au département des arts et demander aux secrétaires si il n’y a pas une personne attitrée pour engager les modèles. Parfois chaque professeur engage ses propres modèles. Si vous volez poser pour des photographes, cherchez-les sur les sites internet qui sont là pour faire le lien. Les photographes postent souvent sur les sites de petites annonces gratuites. Il s’agit de la toute première étape car il peut être vraiment difficile de trouver du travail si l’économie n’est pas au beau fixe. Il est intéressant de noter que dans certaines régions, les modèles masculins sont très difficiles à trouver.

Note personnelle: Je sais très bien de quoi il s’agit puisqu’il n’y a pas un seul modèle nu masculin et, de surcroît, handicapé qui pose pour des artistes au Québec. À vrai dire, et selon ma recherche, il semble que je sois le seul à le faire. Ce n’est guère un reproche, mais bien un élément intéressant à retenir. Pour ceux et celles qui aimeraient obtenir mes services, vous pouvez m’écrire à cette adresse email: lequebecois1962@live.ca

2. Si une école vous le demande, préparez un CV. Décrivez toutes vos expériences précédentes de modèle mais aussi celles que vous pourriez avoir dans la danse, le théâtre, le yoga et toute autre activité qui serait un peu pour un modèle d’art.

Note personnelle: Je possède depuis peu un bon C.V., puisque mon expérience auprès de photographes tant dans le domaine dit « modernes » que dans celui qualifiés d »érotisme » sans omettre des artistes-peintres, a été grandement enrichi. Qui plus est! La pratique d’arts martiaux a été plus que bénéfique dans mon aisance lors de poses plus ou moins longues.

3. Demandez à la personne qui vous engage si elle souhaite que le modèle respecte des règles en particulier. Discutez de la paye ou du taux général pour une heure, cela peut varier dramatiquement mais en général cela va de 12 à 22 euros de l’heure pour du dessin. Les taux pour un photographe seront en général plus élevés. Discutez aussi du temps de pose, du nombre de pauses que vous voulez prendre, et de si l’artiste /le groupe préfère utiliser une pose en particulier ou plusieurs poses plus variées.

Note personnelle: Une ouverture d’esprit de la part du modèle nu est un avantage indéniable. il est toutefois bon de savoir imposer des limites de part et d’autre. Cependant, le fait de poser nu exige d’être prêt à un dialogue lors du moment des poses devant les artistes. Un dialogue où le « oui » est « oui » et le « non » est aussi un « non ».

Vous préparer

1. Planifie la session en pensant à des poses:

  • La durée – Les poses pour le dessin de forme correspondent en général à trois catégories: Les poses de « mouvement » qui durent moins de trois minutes, les poses courtes qui durent moins de 3 à 20 minutes, et les poses longues qui peuvent durer aussi longtemps que nécessaire par intervalles de vingt minutes avec une courte pause entre les deux. Cette dernière est en générale plus utilisée en sculpture ou en peinture; les cours de dessin demanderont plutôt tout un panel de pauses courtes. N’importe quel cours peut commencer par quelques poses de mouvement en guise « d’échauffement ».
  • Soyez expressif – fouillez dans votre propre expérience pour trouver des poses intéressantes qui suscitent l’inspiration. N’importe quelle activité physique peut vous donner des idées pour de bonnes poses. Beaucoup de modèles s’inspirent de poses qui ont déjà été vues dans des œuvres d’art classiques, mais vous ne devez pas les copier. Juste vous en inspirer.

Note personnelle: Mon expérience dans les arts martiaux m’a été d’une aide précieuse. Il est aussi intéressant de retenir que le fait d’avoir été photographié par des spécialistes pour des motifs médicaux m’ont permis de développer une patience fort appréciée par les différents artistes avec qui j’ai travaillés.

2. Prévoyez un sac spécial contenant: Avant de partir pour votre session, prenez une douche et appliquez une lotion afin que votre odeur corporelle ne dérange pas les artistes et que vous ayez la peau douce. La lotion nourrira aussi la peau sèche ce qui vous évitera de devoir vous gratter pendant que vous posez. Essayez de ne pas porter de bijoux à moins qu’on ne vous le demande.

  • Un peignoir bien épais (ou plus léger, suivant la saison)
  • Une serviette ou un drap pour vous asseoir
  • Un jock-strap/suspensoir ou un string (pour les hommes)
  • Des chaussons/des sandales (les salles d’art ont souvent le sol recouvert de fusain, de tâches de peinture ou autre)
  • Un carnet et un stylo pour prendre rendez-vous pour les prochaines sessions.
  • Un chronomètre – dans bien des poses, il est dur de regarder sa montre.
  • Boire de l’eau.
  • Un repas, ou de quoi grignoter si besoin.

Note personnelle: Ce sont-là des conseils judicieux. je pense notamment au peignoir.

Commencer la Session

1. En arrivant, on s’attendra à ce que vos vous changiez (enlevez tout vos vêtements). Si on ne vous propose pas une pièce pour vous changer, on aura en général mis un paravent à votre disposition.

Note: J’ai toujours apprécié le fait qu’une telle pièce ait été mises à ma disposition.

2. Placez vous dans la zone réservée au modèle et mettez votre montre là où vous pourrez la voir pour observer l’heure, on mettez un chronomètre si l’artiste sait combien de temps la session devra durer. Enlevez vos pantoufles et rangez les correctement sur le côté.

Note personnelle: Je n’ai jamais eu à vérifier ma montre. lol

3. Enlevez votre peignoir. Si vous n’avez pas de serviette, pour des raisons d’hygiène il est extrêmement recommandé que vous placiez le peignoir sous vos fesses pour les positions assises. Certains artistes aiment bien dessiner un drapé additionnel.

Note personnelle: Il est très important de bien se nettoyer la zone génitale et les fesses afin d’éliminer les risques d’odeurs corprorels désagréables. D’ailleurs, je privilégie le rasage du poil pubien deux ou trois jours avant les séances de pose.

4. Suivez les instructions de l’artiste. Ne bougez pas le corps ou les yeux. Il est utile de fixer votre regard sur un point; ne regardez aucun artiste dans les yeux. Détendez vous pendant la pose, mais pas au point de bouger de la position initiale. On peut vous demander de gérer le temps de pose, ou alors l’artiste vous dira quand vous aurez fini.

Note personnelle: Je suis persuadé, et en tenant compte de mes propres expériences, que l’on doit s’ajuster au milieu ambiant. Je ne vois pas l’utilité de mettre une barrière entre les artistes et moi-même si les rapports sont déjà cordiaux. Qui plus est! Il est de loin préférable de briser une certaine gêne ou bien un malaise que les artistes pourraient avoir à l’égard de ma situation physique. Bref, je préfère regarder et dialoguer avec eux que de rester de marbre. Bien entendu, il est primordial de garder les poses initiales.

À la fin

1. Quand la session est terminée, rhabillez vous. Entre les sessions, mettez un peignoir pour réchauffer votre corps.Ne vous promenez pas nu(e).

Note personnelle: Portez un peignoir entre les sessions est pour moi optionnelle. En effet, le fait de se promener nu permet aux artistes de prendre conscience de mon bien-être face à ma nudité. Un bien-être qui les aidera à transposer ce qu’ils ou elles voient sur leurs oeuvres artistiques. Je suis vrai dans ma nudité ou je ne le suis tout simplement pas.

2. Ayez un crayon et un carnet à portée de main quand vous sortez de la salle où vous vous êtes changé(e) au cas où l’artiste voudrait retravailler avec vous. C’est aussi une bonne idée d’avoir des cartes de visite à distribuer aux artistes si c’est votre travail principal.

Note personnelle: L’objectif  de  mon blogue est justement de me faire connaître en tant que modèle nu. Vous pouvez donc communiquer avec moi en tout temps à cet adresse email: lequebecois1962@live.ca

2 réflexions sur “Modèle nu (Conseils et expériences personnelles)

  1. Bonjour, j’aimerais vraiment essayer de devenir modèle nu mais j’ai quelques appréhensions quant à la possibilité que je puisse avoir une érection. Qu’est-ce que vous suggérez de faire si cela se produit?

    J'aime

    • Bonjour Marc,

      Voici une question somme toute bien compréhensible. Tout d’abord, il n’y a pas de honte d’avoir une érection lors d’une séance de nudité artistique que ce soit devant un(e) artiste ou un groupe d’artistes. C’est un phénomène tout naturel. Ensuite, il est plutôt rare qu’une telle chose se produise puisque le milieu ambiant n’est pas érotique. Il est vrai qu’un moment de distraction, une pose que je qualifierais de plus suggestive, une pensée qui effleure notre esprit, bref, bien des facteurs hors du contrôle du modèle peuvent influencer le cours des événements. Enfin, cela n’a aucune incidence sur le déroulement de la séance en tant quel tel. Ce qui est pour arriver arrivera. Un point, c’est tout.

      Les seules recommandations que je peux te faire sont d’une grande simplicité: Primo, faire confiance en soi-même ce qui inclus notre maturité tant psychologique que sexuelle. Être modèle nu est aux antipodes de l’exhibitionnisme. Secundo, avoir avec soi une robe de chambre et une serviette lors des pauses, bien que personnellement je ne les utilises pas toujours vu ma connaissance bien approfondie de ma personne. Tertio, la masturbation avant ladite séance est-elle un bon moyen d’éviter une telle possibilité? Je te dirais humblement non puisque les idées, les pensées et les aspects de sa masculinité ne sont pas des éléments qui sont « contrôlables » comme le seraient par exemple ceux d’une machine.

      En résumé, faites confiance en la vie et la vie aura confiance en vous. Et, si cela se produit? Pas plus grave que çà.

      La vie est belle. Non?!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s